Qui pour reprendre Arsenal ?

Depuis quelques semaines déjà, Unai Emery a été licencié de son poste d’entraineur d’Arsenal. C’est donc Freddie Ljungberg qui assure l’intérim. Mais malgré une grande cote de popularité chez les supporters, Ljungberg ne devrait pas prolonger l’aventure à la tête d’Arsenal. Jugé peut-être un peu inexpérimenté ou n’ayant pas les armes nécessaires pour redresser la barre chez les Gunners. La direction générale d’Arsenal a dès lors dressé une liste d’entraineurs candidats au poste. Voici donc notre trio de tête des entraineurs susceptibles de succéder à Unai Emery. Cliquez ici pour parier.

 

Niko Kovac

Parmi les probables candidats, un nom fait surface celui de l’ancien technicien du Bayern Munich Niko Kovac. Le Croate se verrait bien prendre la succession d’Unai Emery sur le banc d’Arsenal. Libre de tout contrat depuis son limogeage du Bayern Munich le mois dernier, le technicien de 48 ans a été récemment aperçu dans plusieurs stades anglais. Une présence qui n’a pas manqué de faire surgir des spéculations autour d’un probable intérêt du Croate pour la Premier League, Arsenal peut-être ? Kovac est connu pour avoir été l’un des principaux artisans du renouveau de l’Eintracht Francfort avant de rejoindre la Bavière.  Bien qu’il ne soit pas considéré comme un favori, il espère que sa disponibilité immédiate pourrait être perçue favorablement par les responsable d’Arsenal.

 

Massimilliano Allegri

Massimilliano Allegri figure en bonne place sur la liste des Gunners. Interviewé pour le poste en 2018 avant la nomination d'Unai Emery, Allegri reste intéressé par le poste. Mais la donne pourrait s’annoncer compliquée quant à la venue de l’entraineur Italien dans le nord de Londres. Le manager à succès a pris du temps depuis son départ de la Juve l'été dernier et est très content de la façon dont les choses se passent et ne souhaite pas revenir avant juin. Manque d’intérêt pour le poste ou alors pas envie de prendre de risques ? La position d’Allegri vis-à-vis de l’intérêt que lui porte Arsenal est attentiste. Et dans le foot tout pourrait s’enchainer assez rapidement.

 

Carlo Ancelotti

L’aventure à la tête du Napoli a pris fin pour Carlo Ancelotti depuis ce mardi 10 décembre. Une sanction tombée juste après la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions et due aux résultats décevants en championnat. Mais Carlo Ancelotti pourrait ne pas chômer très longtemps. L’ancien entraîneur du PSG part en pole position pour succéder à Unai Emery.  Ainsi selon plusieurs médias, des négociations seraient en cours concernant un contrat allant jusqu'en 2021, et les différentes parties travailleraient actuellement sur un accord final. Ancelotti possède le profil recherché par les Gunners pour prendre la suite de Freddie Ljungberg. Son CV et sa connaissance de la Premier League parlent pour lui. Notamment avec l’autre club de Londres, Chelsea où il avait été champion en 2010.

Sera-t-il sur le banc des Gunners dès ce jeudi lors du déplacement à Liège pour affronter le Standard ?