Les Gagnants et Perdants des quarts de finale du Championnat d'Afrique 2019

L’Algérie s’en sort face à la Côte d’Ivoire. La Tunisie retrouve la demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations 15 ans après. L’aventure s’arrête pour les Malgaches. Voici les Gagnants et Perdants de ces quarts de finale de la CAN 2019. Cliquez ici pour parier

 

Gagnants 

La Tunisie retrouve les demis 15 ans après

Ils étaient les favoris de ce match et les Aigles de Carthage se sont imposés sans vraiment trembler, 3-0, face à Madagascar.  En seconde période, le retour à la réalité a été brutal pour les joueurs de Madagascar. Ferjani Sassi profitait d'un contre de la fesse de Thomas Fontaine pour ouvrir la marque en prenant à contre-pied Melvin Adrien (1-0). Dépassés, les Malgaches craquaient une seconde fois sur un but du capitaine de la Tunisie Youssef Msakni (2-0). Sans abdiquer, la fin de match devenait tout de même trop dure pour Madagascar qui encaissait un troisième but dans le temps additionnel par l'intermédiaire de Naïm Sliti (3-0). La Tunisie atteint le dernier carré pour la première fois depuis 2004 et ce, malgré un parcours chaotique. Les Tunisiens n’ont gagné aucun match de poule et sont qualifiés en huitième de finale aux tirs au but... les Aigles de Carthage n'ont rien survolé depuis le début du tournoi, mais les voilà aux portes de la finale.

L’Algérie, s’en sort

Dans ce choc des quarts de finale et après un match âpre et disputé l’Algérie s’en est très bien sortie. Malgré une entame de jeu assez parfaite des Ivoiriens, les Algériens ouvraient le score contre toute attente. Baghdad Bounedjah au duel provoquait le loupé de Mamadou Bagayoko, Ramy Bensebaini en profitait pour distiller un excellent centre pour Sofiane Feghouli qui ajustait Sylvain Gbohouo (1-0). Mais, les Ivoiriens n’ont pourtant rien lâché et sont revenus au score par l’intermédiaire de Jonathan Kodjia (1-1). Un score qui n’évolua plus jusqu’au terme des 90 et des 120 minutes. Les vingt-deux acteurs devaient passer par les tirs au but. Une épreuve où Wilfried Bony, Serey Dié et Youcef Belaïli se distinguaient en manquant leur tentative. L’Algérie s’offrait une place en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations en l’emportant 4 tirs au but à 3. Les Fennecs retrouveront le Nigéria en demi-finale.

Le Sénégal assure

Le Sénégal a confirmé son statut d'outsider dans cette CAN 2019. Les Lions de la Teranga ont obtenu leur billet pour la demi-finale grâce à un victoire 1-0 et un but d’Idrissa Gueye. L’équipe du Sénégal disputera les demi-finales pour la première fois depuis 2006. Ce sera face à la Tunisie, le 14 juillet. Mais en arriver là n’aura pas été simple pour les Sénégalais. Ils ont su certes éviter le piège dresser par de surprenants Béninois, en quarts de finale de la CAN 2019. Une qualification acquise lors d'un match accroché contre une courageuse équipe du Bénin.

 

Perdants 

Serey Die et la Côte d’ivoire peuvent avoir des regrets

Sur courant alternatif depuis le début de la compétition, les Eléphants devaient hausser leur niveau de jeu pour atteindre le dernier carré. La Côte d’Ivoire et l’Algérie se sont rendus coup pour coup dans un match haletant. Ultra-dominateurs depuis le début du tournoi, les Fennecs sont tombés sur un gros os avec ces Éléphants, dont les talents individuels se sont enfin ajustés pour livrer une grande performance collective. Mais il a fallu aller aux tirs aux buts pour départager les deux équipes. Et triste coup du sort le milieu de terrain et capitaine Ivoirien Geoffroy Serey Die s’est loupé durant les tirs aux buts. Son pénalty aurait permis de relancer les Ivoiriens dans cette séance dominée par les Algériens (1-1, 4-3 a.p TAB).

La fin du rêve Malgache

Le Madagascar avait des rêves plein la tête et nourrissait, logiquement, d'immenses ambitions au regard de son parcours historique pour sa première parmi les grands du continent. Mais voilà, les Malgaches ont vite été rattrapés par la réalité.  Le conte de fée de Madagascar s'arrête là. Les surprenants Zébus ont été battus par la Tunisie (3-0), en quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Les Malgaches, qui découvraient la compétition, n'ont pas enchaîné un nouvel exploit, après avoir battu le Nigeria (2-0) en poule puis la RD Congo en 8e de finale (2-2 a.p, 4-2 aux t.a.b.). Trop brouillonne, et émoussée physiquement, l'équipe de Nicolas Dupuis n'a pas été capable de porter le danger sur le but de Mouez Hassen. Mais le Petit Poucet peut quitter l'Egypte la tête haute.

Baghdad Bounedjah

Avant le coup d'envoi du tournoi, Bounedjah figurait parmi les joueurs pouvant remporter le Soulier d'Or au de cette compétition. Cependant, l'attaquant algérien a eu un tournoi assez compliqué. Face à la Côte d’Ivoire, le joueur de 27 ans n’a pas réussi à ajouter son but au tableau d’affichage, malgré les nombreuses occasions obtenues. Bounedjah a inscrit 39 buts en 22 matches avec Al-Sadd la saison dernière, mais a été largement dépassé jeudi soir. Il a botté un pénalty qui a atterri sur la barre transversale. Pénalty qui aurait permis à son équipe d’éviter la séance des prolongations et des tirs aux buts.