5 choses à suivre lors des quarts de finale du Championnat d'Afrique 2019

Le choc de ces quarts de finale de cette Coupe d’Afrique des Nations verra l’Algérie opposée à la Côte d’Ivoire. Le Sénégal veut confirmer son statut de favori. L’introduction de la VAR sera effective dès les quarts. Voici les 5 choses à suivre lors de ces quarts de finale de la CAN 2019. Cliquez ici pour parier   

 

Le choc Algérie-Côte d’Ivoire

C'est le choc des quarts de finale de la CAN 2019. L'Algérie, prétendante au sacre après quatre victoires en quatre matchs, va affronter la Côte d'Ivoire jeudi au stade de Suez (16h00 GMT). Les deux équipes s’étaient déjà rencontrées en quarts de finale d’une phase finale de la CAN. En 2010, les Verts avaient renversé les Ivoiriens (3-2). Cinq ans plus tard, les Ivoiriens avaient eu leur revanche, en dominant les Verts (3-1) lors de l’édition disputée en Guinée-équatoriale et qu’ils avaient remportée. Une affiche qui confirmera ou non le statut de favoris des Verts jusqu’ici impressionnants. Les Eléphants devront être plus inspirés eux qui ont inscrit six buts et en ont concédé deux face au Maroc et au Burundi en match de poules. Rendez-vous ce jeudi 11 juillet pour découvrir le vainqueur de ce quatrième acte.

 

Madagascar veut continuer sa belle aventure

Véritable coup de cœur de cette compétition pour sa première participation, Madagascar continue d'épater. Sorti premiers de leur poule devant le Nigéria, les Malgaches ont obtenu une victoire surprise contre la RD Congo en huitièmes de finale. A l'issue d'un match à rebondissements conclu aux tirs au but 4 à 2, les Zébus ont décroché leur billet pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations. En quart, ils seront opposés à la Tunisie qui, bien que n'ayant toujours pas vraiment trouvé son rythme dans cette Coupe d'Afrique, a su faire les efforts pour sortir le Ghana aux tirs aux buts.

 

Le Sénégal pour confirmer son statut de favori

Annoncé comme l’un des prétendants avant le début du tournoi, le Sénégal est plus que jamais favori à la victoire finale. Les Lions de la Teranga ont réussi à sortir de la phase de poule derrière l’Algérie et en huitièmes de finale ils ont pu compter sur leur attaquant vedette, Sadio Mané, pour venir à bout des Ougandais (1-0). Les hommes d'Aliou Cissé rencontreront en quart de finale le Bénin, tombeur surprise du Maroc à l’issue d’une séance de tirs aux buts. Les Lions de la Teranga ont largement les armes pour se qualifier et se hisser en demi-finale dans cette CAN.

 

Le Nigéria doit-il se méfier ?

Le Nigéria, triple vainqueur de la CAN (1980, 1994, 2013), se retrouve à deux matchs d'une nouvelle finale de CAN. Les Super Eagles ont signé un exploit renversant en huitième de finale contre le Cameroun (3-2) alors qu'ils étaient menés 2-1 jusqu'à l'heure de jeu. Mais en quart, les hommes de Gernot Rohr devront franchir l’obstacle sud-africain. Les confrontations directes tournent à l'avantage du Nigéria (six victoires, quatre nuls contre une défaite seulement), mais les Nigérians devront se méfier de cette équipe d’Afrique du Sud qui a créé l’une des plus belles surprises de cette CAN 2019, en sortant le pays hôte grâce à Thembinkosi Lorch.

 

L’introduction de la VAR

L’assistance vidéo sera la nouvelle réforme majeure de la 32ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations en Egypte. La confédération africaine de football a donné le feu vert pour l’introduction de la VAR. C’était en effet le vœu émis par les entraineurs des équipes qualifiées lors de leur stage à la veille du tirage au sort. Un souhait réalisé par la CAF qui compte utiliser l’assistance vidéo lors des quarts de finale de la compétition. Ce sera une première pour l’histoire de la Coupe d’Afrique. Une "bonne chose", mais est-elle nécessaire au bon déroulement de la compétition?