Les Gagnants et Perdants de ce week-end de Football

Les Américaines conservent leur titre de championnes du monde en venant à bout des Néerlandaises. Le Brésil s’adjuge une neuvième Copa America. L’Egypte, pays hôte, est sortie de la Coupe d’Afrique des Nations 2019. Voici les gagnants et perdants de ce week-end. Cliquez ici pour parier 

 

Gagnants

Les Etats-Unis sur le toit du monde

Les coéquipières d’Alex Morgan affrontaient les Pays-Bas avec l’envie de décrocher le quatrième titre mondial de leur histoire. Au terme d'un match intense et longtemps indécis, les États-Unis ont conservé leur couronne mondiale en domptant les Pays-Bas (2-0). Il a fallu attendre l’heure de jeu pour que la situation ne se décante. Megan Rapinoe a ouvert le score sur penalty (61ème), avant que Rose Lavelle ne double la mise à la 69ème . Championnes d’Europe en titre, les Néerlandaises n’ont pas réussi à soutenir la comparaison. Pour leur deuxième Coupe du monde, elles terminent donc deuxièmes. Quant aux Américaines, elles conservent leur titre après celui acquis en 2015.

La neuvième Copa America du Brésil

Un match attendu par tout un peuple. Au lendemain de la victoire de l’Argentine face au Chili dans le match pour la troisième place, le Brésil et le Pérou croisaient le fer au Maracanã de Rio de Janeiro pour la grande finale de cette édition 2019. Et cette fois, le Brésil n’a pas tremblé. Cinq ans après être passé à côté de sa Coupe du monde, en 2014, la Seleção a soulevé le trophée en venant à bout des Péruviens (3-1). Everton et Gabriel Jesus ont permis au Brésil de mener en première période, avant que Richarlison ne scelle la victoire de la « Canarinha » à la 90ème minute. C'est le neuvième trophée continental de la Seleçao, qui a toujours gagné ce tournoi quand il l'a organisé (1919, 1922, 1949, 1989 et 2019).

L’aventure Malgache continue

C’est une histoire un peu folle, mais qui prend tout son sens dans une Coupe d’Afrique des Nations 2019 pleine de rebondissements. Sorti en tête de sa poule après un exploit contre le Nigeria, Madagascar n’avait pas envie d’arrêter cette si belle aventure. Dimanche, à Alexandrie, les Barea ont encore renversé une autre montagne en remportant leur huitième de finale contre la République démocratique du Congo au bout de la séance de tirs au but (2-2, 4-2) après deux frappes congolaises dans les nuages. Pour sa première CAN, la sélection malgache verra donc les quarts de finale et défiera le vainqueur de Ghana-Tunisie. Qui l'eût cru il y a deux semaines, quand cette équipe débarquait en Égypte pour sa première CAN, petite parmi les petits ? 

 

Perdants

Lionel Messi voit rouge

L'Argentine a terminé en beauté sa Copa America en disposant du Chili pour obtenir la troisième place de la compétition. Peu avant la mi-temps, alors que l'Argentine menait tranquillement (2-0), la rencontre a été marquée par un carton rouge discutable reçu par Lionel Messi. En effet la Pulga s’est faite expulser suite à une altercation avec le milieu chilien Gary Medel qui est venu le provoquer. Le Capitaine de l’Albiceleste n’a pas réagi, mais l’arbitre de la rencontre a préféré expulser les deux joueurs. Le match se termine sur un score de 2-1 pour l’Argentine, mais c’est bien le carton rouge du numéro 10 argentin qui a fait la une des journaux.

 L’Egypte tombe de haut

L'Egypte, grande favorite chez elle de la Coupe d’Afrique des Nations, est tombée dès les huitièmes de finale face à l’Afrique du Sud (1-0). Malgré sa domination, l’Egypte n’a pas réussi à concrétiser ses occasions aux abords de la surface de réparation sud-africaine. Mais ce sont bien les Bafana-Bafana qui se sont procurés les meilleures occasions tout au long de la rencontre. Leur abnégation a fini par payer. Sur un contre-éclair, Thembinkosi Lorch servi par Mothiba n’a pas manqué de sang froid pour ouvrir le score (85ème). Un score qui n’évoluera plus d’ailleurs. Le peuple égyptien qui espérait voir son équipe remporter une huitième Coupe d'Afrique des Nations tombe de haut.

Le Cameroun, tenant du titre déchu

Le Cameroun, champion en titre, a été éliminé de la CAN 2019 par le Nigeria dès les huitièmes de finale. Au terme d'un match au scénario incroyable, où les deux équipes se sont globalement montrées à la hauteur de leurs ambitions, c'est finalement le Nigeria qui l'a emporté dans cette grosse affiche des huitièmes de finale. Clinton Njie et Stéphane Bahoken avaient beau avoir inscrit leur nom au tableau d’affichage, c’est bien le Nigeria qui est sorti victorieux grâce à un doublé d’Ighalo et un but d’Alex Iwobi. Une défaite difficile à avaler pour les Lions Indomptables, champions en titre.